Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 17:37

COMMUNICATION N°7 -  XX , Membre du Conseil Syndical à Tous.    

1. Tout d’abord, quelques informations pratiques qui donnent une idée de l’état de l’ile 10 jours après IRMA :

- Électricité : rétablie sans assurance de continuité,
- Eau : devrait être rétablie le 26 septembre,
- Essence : rationnée à 20 € par passage et une queue de plus ou moins 1h30,
- Nourriture : denrées de base sur différents points de l’ile et queue de 1h30 à 2h,
- Communications : Fil, non rétablies – Portables, à peu près rétablies - Pas de courriels.

2. Les recrues du RSMA (Régiment du service militaire adapté) assurent, munis de moyens limités, à force de bras, le nettoyage léger des bâtiments où ils sont logés en nombre, soit :
- le Mercure
- le Laguna
et doivent ensuite venir au XX .

3. Nous avons commencé avec nos moyens le rétablissement des voies d’accès du XX à nos différents bâtiments avec :
-X   et notre traceur
- Y  et une mini-pelle qui nous a été prêtée, moyens qui fonctionnent avec l’essence siphonnée dans les véhicules en stock…

4. Contrairement à ce qu’on peut entendre, côté hollandais, après que la frontière ait été brièvement rétablie puis réouverte, ce n’est pas mieux.
Seuls les pillages ne subsistent que sporadiquement, mais il n’y a plus grand-chose à voler.

5. En synthèse : Ile toujours en situation de survie et dans le plus grand dénuement.

Le déblocage ne se fera que par l’arrivée du Tonnerre, bateau de l’armée parti de métropole et qui devrait arriver dans la semaine, porteur de matériels lourds de génie civil : engins de travaux publics, unité de désalinisation, hôpital de campagne.

Attendu, comme on peut l’imaginer, il reste à espérer que sa route ne soit pas perturbée par le cyclone Maria.

6. Le ravitaillement des livraisons aériennes est prévu, sous réserve, le 24 septembre, mais probablement de manière limitée.

7. Nous avons procédé, dans les 10 jours légaux suivant l’arrêté ministériel de CAT NAT, à la déclaration des dégâts de notre résidence auprès de notre assureur XYZ .

Selon les informations sures dont je dispose, les assureurs de la fédération française des assurances (FFA) en collaboration avec le comité des assurances Antilles-Guyane (CAAG) autorisent les déclarations de sinistre par tous moyens : téléphone, internet, lettre simple et ce jusqu’au 15 octobre 2017.

8. Pour ce qui concerne les franchises prévues à nos contrats, ces mêmes organismes déclarent que s’appliqueront « celles prévues par la loi, mais sans aucune majoration ».

Je ne sais comment interpréter cette déclaration.

La loi institue des franchises légales, assez faibles, mais autorise des dérogations contractuelles dans la limite de 10% du montant du sinistre. C’est ce que prévoit notre contrat, et généralement tous les contrats d’assurance pour les CAT NAT.

Est-ce à dire qu’à notre franchise contractuelle de 000.000 € serait substituée la franchise légale, plus ou moins 000 € ?
Impossible de le savoir aujourd’hui.

9. Impossible de savoir non plus dans quelles conditions « la reconstruction exemplaire de Saint Martin », annoncée par le Président MACRON, s’effectuera.

Ce que je sais, c’est que la moitié des constructions de l’ile ne sont pas assurées et que ce n’est pas avec les indemnités d’assurance qu’il pourra y être procédé.

Cette circonstance signifie que d’une manière ou d’une autre, l’état devra se substituer aux assureurs absents.

Quid, dès lors de ceux qui, assurés, ne touchent pas de leur assureur des indemnités suffisantes aux remises en état ?

Je suppose donc que ceux qui ne sont pas assurés ne seront pas mieux indemnisés par l’état que ceux qui le sont.
Mais ce que je comprends de l’actuel discours des assureurs, c’est que si les limites contractuelles d’indemnité ne permettent pas de couvrir les coûts réels de reconstruction, ce sera à l’état d’abonder l’indemnité et pas à eux…

10. Dans l’immédiat, ensuite de notre déclaration de sinistre, l’assureur va désigner un expert d’assurance avec lequel se mettra en relation notre expert d’assurés, M. XX . Les deux, comme XX  ou moi-même devra alors organiser un premier rendez-vous sur place, ce qui suppose que nous puissions tous nous rendre sur l’ile. Comme vous l’aurez compris, ce n’est pas pour tout de suite.

11. Viendront ensuite :
- soit la valorisation du coût des réparations et de son indemnisation si ces réparations sont permises
- soit la valorisation de l’indemnisation de chacun des copropriétaires si elles ne le sont pas.

Dans les deux cas, l’une ou l’autre des hypothèses sera soumise à l’Assemblée Générale, qui sera réunie dès que nous disposerons d’informations utiles et de locaux permettant de la tenir.

A ceux qui me demandent quand elle sera convoquée, je puis répondre : dès que j’aurai repeint la salle de réunion du Bougainvilliers et retrouvé des chaises …

Bien à vous

XX , Membre du Conseil Syndical. (et ancien président du syndic)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nettlé Bay Beach Club À Saint Martin

  • : Le blog du NBBC SXM
  • Le blog du NBBC SXM
  • : Le Nettlé Bay Beach Club est une résidence en bord de mer face à l'Ile d'Anguilla dans la mer des Caraibes à SXM (Antilles Française). Le but de ce blog est le partage des informations en toute transparence entre copropriétaire du NBBC, afin qu'ils puissent échanger entre eux en toute convivialité.
  • Contact

INSCRIVEZ VOTRE MAIL CI-DESSOUS

Pour être informé régulièrement  inscrivez votre mail à la news letter ci-dessous.

Pas de crainte à avoir personne ne peut voir votre mail.

Recherche D'un Article

Liens